Bleu tout-puissant


Par titre | Par auteur | Réverbération | Réflexion | Prise deux | Carnets d’écrivains | Recherche

Stéphane Ledien, Bleu tout-puissant, roman, collection « Réverbération », mars 2014, 216 p., 25 $. ISBN : 978-2-924186-50-3 (édition papier) • 978-2-924186-51-0 (édition numérique).

« — C’est tout vu, j’ai dit. Je pars, c’est mon droit. Et je vais me consacrer à la musique blues. Je veux vivre blues, dormir blues, manger blues, et même… »

Il a le blues, Gaspard, dans son bureau à cloisons. Il se verrait bien marcher sur les traces de ses idoles musicales, les Little Walter, Junior Wells, Paul Butterfield — des types qui savaient manier l’harmonica mieux que personne. Est-ce vraiment un hasard si, un de ces quatre matins, sa destinée croise celle du célèbre photographe Owen Rickenbaconfield, le messie du néo pop art ? Tout à coup voilà notre Gaspard persuadé d’avoir perdu son âme. Oui, celle-là même dont il a besoin pour jouer ! Et c’est parti pour un road trip existentiel et contemplatif peuplé d’une voisine aux yeux mauves, de petits lapins blancs et d’un patron mentor désabusé, au rythme de fréquents arrêts sur les routes de l’Amérique…

Stéphane Ledien écrit des nouvelles et des romans fortement
« teintés de noir ». Il a notamment signé Bleu tout-puissant (2014) et Sur ses gardes (2015), premier volume, salué par la critique, d'un cycle intitulé Les phalanges d'Eddy Barcot. Journaliste dans la région de Québec, chroniqueur cinéma et coach d'écriture, il est aussi spécialiste des romans policiers français et québécois. Il donne des conférences sur le sujet et y consacre une thèse de doctorat à l'Université Laval, où il enseigne parfois la création littéraire.








Site optimisé pour Safari 5.0, Firefox 5.0 et Explorer 9.0. Également optimisé pour une résolution de 1680 par 1050.