Étrangers de A à Z


Par titre | Par auteur | Réverbération | Réflexion | Prise deux | Carnets d’écrivains | Recherche

Daniel Castillo Durante, Étrangers de A à Z, microrécits, collection « Réverbération », février 2016, 132 p., 24 $. ISBN : 978-2-89763-004-1 (édition papier) • 978-2-89763-005-8 (édition numérique PDF).

« Il était Albanais et elle venait de Zambie. Leur rencontre avait eu lieu dans un bureau gris perle (le mot “perle” aurait pu être retiré afin de mieux rendre compte de leur situation précaire) de la préfecture de Paris. À la blague, ils se disaient “étrangers de A à Z”. L’humour accompagna leur modeste séjour dans une chambre de bonne du XVIe arrondissement de la capitale française jusqu’au jour où un plombier polonais appelé d’urgence par leur propriétaire russe suite à un refoulement d’égout demanda l’accès aux toilettes mansardées où faisait ses ablutions matinales l’immigrée née à Lusaka. »

Daniel Castillo Durante nous propose soixante-trois microrécits sur le thème de l’étranger. Aussi solitaire soit-il, l’étranger porte en lui tous les visages de l’humain : les meilleurs et les pires. Dans un monde tiraillé entre un consumérisme de plus en plus exacerbé d’un côté et la violence de l’autre, les personnages de ce livre nous révèlent un rapport à l’autre et à soi-même qui tourne le dos aux stéréotypes et à l’exotisme en noir et blanc qui alimentent les médias de nos sociétés obsédées par la menace terroriste. Depuis l’immigrant qui cherche dans son pays d’accueil les mots de passe sans lesquels ses efforts d’intégration risquent de s’avérer inutiles, jusqu’à celui qui s’expatrie pour des motifs fiscaux, l’étranger nous apparaît dès lors comme un miroir dans lequel se révèle le côté obscur de notre propre désir.

D’origine argentine, Daniel Castillo Durante a publié six essais, cinq romans et deux recueils de nouvelles. Il a été lauréat du prix Victor-Barbeau 1995 de l’Académie des lettres du Québec (Du stéréotype à la littérature, essai), du prix littéraire Le Droit 1999 (Les foires du Pacifique, roman), du prix Trillium 2007 (La passion des nomades, roman) et finaliste au Prix des lecteurs de Radio-Canada 2012 (Le silence obscène des miroirs, roman). Il est membre de la Société royale du Canada.








Site optimisé pour Safari 5.0, Firefox 5.0 et Explorer 9.0. Également optimisé pour une résolution de 1680 par 1050.