Les foires du Pacifique ou Les péripéties d’un guide expulsé du marché


Par titre | Par auteur | Réverbération | Réflexion | Prise deux | Carnets d’écrivains | Recherche

Daniel Castillo Durante, Les foires du Pacifique ou Les péripéties d’un guide expulsé du marché, collection « Prise deux » (réédition en format compact), 250 p., 24 $. ISBN : 978-2-89763-014-0 (édition papier) • 978-2-89763-015-7 (édi- tion numérique PDF).

Prix littéraire Le Droit 1999

Tanguy malgré lui, Marco quitte la maison où il habite avec sa mère pour rendre visite à son père, artiste peintre installé dans un penthouse du centre-ville de Lima, capitale du Pérou. Accompagné de son amie Isolina, il profite d’une sortie au cinéma de ce dernier pour organiser une petite soirée galante. Surpris en flagrant délit par sa belle-mère, le jeune homme doit quitter les lieux toute honte bue. Cette mésaventure, somme toute banale, est à l’origine du déracinement qui poussera le personnage principal du roman à entraîner le lecteur dans les labyrinthes d’un pays ayant troqué l’or des Incas contre les mirages d’une mondialisation menée tambour battant par les multinationales. Expulsé du marché, Marco se verra obligé de rejoindre à son tour le troupeau de tous ceux qui en Amérique dite « latine » ont l’avenir derrière eux.

D’origine argentine, Daniel Castillo Durante a publié six essais, cinq romans et deux recueils de nouvelles. Il a été lauréat du prix Victor-Barbeau 1995 de l’Académie des lettres du Québec (Du stéréotype à la littérature, essai), du prix littéraire Le Droit 1999 (Les foires du Pacifique, roman), du prix Trillium 2007 (La passion des nomades, roman) et finaliste au Prix des lecteurs de Radio-Canada 2012 (Le silence obscène des miroirs, roman). Il est membre de la Société royale du Canada.








Site optimisé pour Safari 5.0, Firefox 5.0 et Explorer 9.0. Également optimisé pour une résolution de 1680 par 1050.