James ou les habits trop amples du boa constrictor


Par titre | Par auteur | Réverbération | Réflexion | Prise deux | Carnets d’écrivains | Recherche

Louis-Philippe Hébert, James ou les habits trop amples du boa constrictor, roman, collection « Réverbération », mars 2016, 290 p., 30 $. ISBN : 978-2-89763-008-9 (édition papier) • 978-2-89763-009-6 (édition numérique PDF).

Tu restes sidéré devant la caméra, James, quand tu aperçois sur le plancher cette forme invertébrée qui vient vers toi. Comment pourrais-tu faire semblant d’ignorer que derrière ces habits trop amples se dissimule un serpent qui, dorénavant, fera de ton existence un véritable cauchemar ?

James Cook, célèbre animateur d’émissions scientifiques télévisées, voit sa vie bouleversée par une série de rêves récurrents où il meurt étouffé. Ces cauchemars deviennent tellement insupportables que le quotidien de James, la vedette du rationnel, est très affecté au point où il refuse tout sommeil de peur de mourir. Sébastien André, son réalisateur et ami, ainsi que les producteurs se montrent de plus en plus inquiets du comportement de James qui met en péril ses émissions dont les cotes d’écoute battent des records. Que faire quand votre animateur vedette en vient à confondre rêve et réalité ?

Depuis le début de sa carrière, LPH parcourt le monde pour y présenter ses créations : livres, logiciels, poèmes, romans, nouvelles et autres inventions. Partout où il s’arrête, il constate que les monstres sont restés dans ses valises.

Louis-Philippe Hébert a écrit près de trente livres dont plusieurs ont été traduits en différentes langues. Parmi ses titres les plus récents, Marie réparatrice a remporté le Prix du Gouverneur général du Conseil des arts du Canada (2015), Vieillir le premier Prix du Festival de la poésie de Montréal (2012) et Le livre des plages le Grand Prix Québecor du Festival international de la poésie de Trois-Rivières (2008). Son précédent roman, James ou Les habits trop amples du boa constrictor, a été publié en 2016 chez Lévesque éditeur. Cette même année, Louis-Philippe Hébert a été nommé Créateur de l’année par le CalQ et le CCL.








Site optimisé pour Safari 5.0, Firefox 5.0 et Explorer 9.0. Également optimisé pour une résolution de 1680 par 1050.