La Mariée des montagnes Vertes


Par titre | Par auteur | Réverbération | Réflexion | Prise deux | Carnets d’écrivains | Recherche

Henri Lamoureux, La Mariée des montagnes Vertes, roman, collection « Réverbération », septembre 2013, 168 p., 23 $. ISBN : 978-2-924186-28-2 (édition papier) • 978-2-924186-29-9 (édition numérique PDF).

« J’avais construit ce banc pour Maryse, sous un grand pin, le long du sentier des Hirondelles, celui qui surplombe l’étang. De cet endroit, les montagnes Vertes dessinent le corps d’une femme allongée à la frontière du Québec et du Vermont. La tête appuyée sur les cuisses de Jay Peak, un sein chez les Yankees, l’autre au Québec, la jambe gauche en sol étatsunien, la droite à la frontière du seul État francophone d’Amérique du Nord, elle s’offre sans pudeur, comme s’il devait sortir de cette offrande quelque chose de bon. Sa silhouette se distingue nettement : une géante fossilisée là, aux temps anciens du monde, le visage tourné vers les étoiles, sous l’œil indiscret de la lune. Une géante. »

« Vous pleurez, monsieur ? » Que faire quand une petite fille pénètre dans votre univers pour en perturber l’ordre ? Comment pourrait-elle comprendre le désarroi d’un vieil homme frappé par la mort soudaine de la femme — Maryse — avec qui il a vécu quarante ans ?

La Mariée des montagnes Vertes est un roman d’amour et de solidarité intergénérationnelle. Avec ce titre, Henri Lamoureux poursuit une œuvre littéraire centrée à la fois sur la condition humaine et sur le rapport à la nature.

Henri Lamoureux est romancier, essayiste, socio-éthicien et théoricien de l’action communautaire, engagé dans divers mouvements sociaux. Il est un des rares écrivains à signer des œuvres marquées par des préoccupations sociales. La Mariée des montagnes Vertes est son vingt-cinquième ouvrage et son onzième roman..








Site optimisé pour Safari 5.0, Firefox 5.0 et Explorer 9.0. Également optimisé pour une résolution de 1680 par 1050.