La mémoire du papier


Par titre | Par auteur | Réverbération | Réflexion | Prise deux | Carnets d’écrivains | Recherche

Nicolas Tremblay, La mémoire du papier, roman, collection « Réverbération », août 2016, 192 p., 25 $. ISBN : 978-2-89763-028-7 (édition papier) • 978-2-89763-029-4 (édition numérique PDF).

Cantonville ressemble aux nombreuses villes industrielles du Québec qui ont prospéré grâce au bois et au papier. Comme elles, Cantonville voit son déclin commencer au moment où la province se tourne vers l’économie du savoir, séduite par les promesses du néolibéralisme et de la mondialisation.

La papeterie de William Cooke a grandement contribué à l’essor de Cantonville. Mais le chômage guette maintenant ses ouvriers peu adaptés aux paradigmes du monde naissant. Philippe, contremaître militant pour son syndicat, anticipe même le pire pour ses camarades, surtout depuis la mort accidentelle d’un travailleur qu’il interprète comme un très mauvais présage.

Les événements se compliquent avec la venue de Louis Humbert, chargé de cours à l’université régionale et ex-collègue de Marie, professeure-chercheuse et épouse de Philippe décédée dans un tragique accident. Le savant propose de remplacer la gigantesque machine à papier par son invention futuriste qui nécessite le support d’une surface virtuelle. À peine remis du deuil de sa femme, Philippe se trouve impliqué dans cette tractation aux conséquences insoupçonnées ; il hésitera entre l’espoir et la terreur.

Roman social aux frontières du fantastique et de la science-fiction, cette histoire ouvrière dans laquelle se dessine l’avenir se passe à une époque où les consommateurs américains achetaient encore des vidéocassettes.

Nicolas Tremblay est professeur de littérature au collège Lionel-Groulx et directeur de la rédaction d’XYZ. La revue de la nouvelle. Il est l’auteur d’un recueil de nouvelles, L’esprit en boîte, ainsi que de trois romans, Une estafette chez Artaud, L’invention de Louis et La mémoire du papier.








Site optimisé pour Safari 5.0, Firefox 5.0 et Explorer 9.0. Également optimisé pour une résolution de 1680 par 1050.