Le spectacle de la mort


Par titre | Par auteur | Réverbération | Réflexion | Prise deux | Carnets d’écrivains | Recherche

Louis-Philippe Hébert, Le spectacle de la mort, roman, collection « Réverbération », mars 2018, 126 p., 23 $. ISBN : 978-2-89763-053-9 (édition papier) • 978-2-89763-054-6 (édition numérique PDF).

Nouvel opus du prolifique romancier, nouvellier, poète et éditeur Louis-Philippe Hébert, Le spectacle de la mort se distingue tant par son intrigue singulière que par sa facture à la fois surannée et moderne. Roman épistolaire confinant au journal intime, dans la mesure où l’isolement du personnage dans une ville de Roumanie l’empêche de capter les réponses de son correspondant, Le spectacle de la mort raconte l’histoire d’un écrivain invité à donner des conférences en Europe de l’Est, alors qu’il subit une altération de la conscience proche de la psychose. Autour de lui, tout se révèle étrange : le regard absent du personnel de l’hôtel où il est descendu, l’attitude de la femme de chambre qui voit en lui une incarnation du diable, la religieuse qui lui parle de résurrection. Dans ce roman dense et énigmatique, un réel exacerbé côtoie un onirisme sombre et obsédant, pavant la voie à une réflexion profonde sur nos existences ponctuées d’éternels recommencements. Ainsi, malgré son titre, Le spectacle de la mort parle… de la vie.

Louis-Philippe Hébert a écrit près de trente livres dont plusieurs ont été traduits en différentes langues (anglais, azerbaïdjanais, espagnol, roumain, russe). Parmi ses titres les plus récents, Marie Réparatrice a remporté le Prix du Gouverneur général du Conseil des arts du Canada (2015), Vieillir le premier Prix du Festival de la poésie de Montréal (2012) et Le livre des plages le Grand Prix Québecor du Festival international de la poésie de Trois- Rivières (2008). Enfin, Louis-Philippe Hébert s’est vu décerner le prix du CALQ-Créateur de l’année 2016 dans les Laurentides.








Site optimisé pour Safari 5.0, Firefox 5.0 et Explorer 9.0. Également optimisé pour une résolution de 1680 par 1050.