Les trains sous l’eau prennent-ils encore des passagers ?


Par titre | Par auteur | Réverbération | Réflexion | Prise deux | Carnets d’écrivains | Recherche

Lemieux, Joanie, Les trains sous l’eau prennent-ils encore des passagers ?, nouvelles, collection « Réverbération », février 2015, 134 p., 23 $. ISBN : 978-2-924186-72-5 (édition papier) • 978-2-924186-73-2 (édition numérique PDF).

En quête de son « pays des merveilles moderne », une jeune femme quitte son village et s’installe à la ville — « mêlée à la foule, elle se sent libre ». Une mère dont le fils vient de mourir dans un accident cherche des réponses dans les superbes bandes dessinées qu’il créait. Une fillette fait tout en son pouvoir pour se rendre en Chine, aux JO de Beijing, pour y devenir danseuse-gymnaste-princesse. Elle veut un enfant, il n’en veut pas ; elle cesse en secret de prendre ses anovulants… Une adolescente trouve une échappatoire à l’attirance qu’elle éprouve de correspondre au modèle de ces femmes parfaites qui « sortent à la chaîne comme d’une manufacture et défilent devant les objectifs ». Une femme « ne veut plus de l’homme sans surprises qui partageait sa vie. Elle aussi a besoin d’aventure. Peu importe le prix ». Par amour, une autre est prête au sacrifice ultime pour permettre à son amant de réaliser son oeuvre.

Dix nouvelles, dix femmes dont la vie n’est pas à la hauteur de leurs attentes et dont l’univers sort, parfois, des rails du réel. Un recueil marqué par l’improbable — voire l’impossible — qui laisse l’impression qu’un ailleurs existe.

D’origine gaspésienne, Joanie Lemieux partage son temps entre l’écriture et l’enseignement de la littérature au collégial. En 2013, elle a fait partie des lauréats du concours international de création littéraire du Prix du jeune écrivain de langue française pour sa nouvelle « Sous le grand X » et a été finaliste au Prix de la bande à Moebius pour sa nouvelle « Sugarwind ». Les trains sous l’eau prennent-ils encore des passagers ? est son premier ouvrage.








Site optimisé pour Safari 5.0, Firefox 5.0 et Explorer 9.0. Également optimisé pour une résolution de 1680 par 1050.