Christine O’Doherty


Par titre | Par auteur | Réverbération | Réflexion | Prise deux | Carnets d’écrivains | Recherche

Native du Saguenay, Christine O’Doherty, habite la région de Montréal depuis plus de 25 ans. Auteure et avocate, elle enseigne à la Faculté de pharmacie de l’Université de Montréal. Après avoir fait une maîtrise en études littéraires à l’UQAM, elle a entrepris un doctorat en études françaises qu’elle poursuit actuellement à l’Université de Sherbrooke.






Christine O’Doherty, Le pont de l’Île, roman, collection « Réverbération », février 2013, 124 p., 22 $. ISBN : 978-2-924186-14-5 (édition papier) • 978-2-924186-15-2 (édition numérique PDF).

SLO 2013, Mention honorable
Concours La plus belle couverture numérique


« Ça partait du ventre et ça montait par secousses. J’ai cru que j’allais vomir. J’ai baissé la vitre. Un drôle de cri s’est étouffé dans ma gorge et j’ai éclaté en sanglots. Autour de moi, les conducteurs klaxonnaient. »

Gabrielle vient de tourner le dos à sa vie pour lui trouver un nouveau sens lorsqu’elle est submergée par cette émotion puissante. Normal quand on a laissé derrière soi mari, famille, travail. Un long périple intérieur débute alors pour Gabrielle. Périple qui s’apparente à cette route interminable qu’elle emprunte et qui la conduit de Montréal jusqu’à l’Île-du-Prince-Édouard. La simplicité qu’elle découvrira de l’autre côté du vertigineux pont de la Confédération lui permettra de dompter ses propres démons.

Le pont de l’Île est un premier roman de Christine O’Doherty. Il en a toute la fraîcheur et toute l’audace. Plusieurs reconnaîtront dans ce récit les dédales de leur propre quête. Ils y découvriront également une écriture où le mot juste laisse respirer librement l’émotion, décrit habilement tant le paysage intérieur que le paysage extérieur.








Site optimisé pour Safari 5.0, Firefox 5.0 et Explorer 9.0. Également optimisé pour une résolution de 1680 par 1050.