65px
60px
La Mort d'un commis de dépanneurécrit par Aubé Jean-François

La Mort d'un commis de dépanneur 

Un peu à la manière d’Hervé Jodoin, le libraire de Gérard Bessette, le narrateur existentialiste de La mort d’un commis de dépanneur porte un regard oblique et désabusé sur la vie. Doté d’un fin sens de l’observation et d’un humour noir carabiné, il raconte son quotidien, lequel oscille entre un travail aliénant chez les Song, propriétaires d’un dépanneur au décor suranné, et les conquêtes amoureuses qu’il multiplie. Si la faune colorée qu’il côtoie parvient souvent à le distraire, voire à l’attendrir, le narrateur n’arrive toutefois pas à échapper à son passé.

Auteur(s): 
Collection:  Réverbération
Répertoire des livres
50px