65px
60px
La partition de Suzanneécrit par Dussault Danielle

La partition de Suzanne 

Roman

Danielle Dussault, La partition de Suzanne, roman, collection « Réverbération », septembre 2012, 138 p., 23 $. ISBN : 978-2-923844-22-0 (édition papier) • 978-2-923844-23-7 (édition numérique).

 

La mort mystérieuse de Suzanne survient un soir de Noël après la messe de minuit. Sur les lieux de l’accident, quelqu’un subtilise une partition de musique, laquelle reliera les personnages dans un parcours kaléidoscopique où sont abordés les thèmes de la délivrance et de la rédemption. La toile de fond de cette histoire : la musique et le chant traditionnel Minuit, chrétiens, source d’inspiration et leitmotiv qui traversent le roman.

 

Extrait

« Quand j’avais douze ans, j’ai voulu me tuer, mais j’ai raté mon coup. La rivière coulait, abondante, tout près de la carrière où les filles de ma rue allaient chanter. Nous courions dans l’ombre des arbres et nous dansions comme des enfants qui aimaient la vie et la voulaient entière.

 

Sur le bord de la rivière, nous inventions d’interminables spectacles de chants faits d’espoir. Les filles interprétaient des airs connus qui me faisaient rire. Elles tournoyaient sur elles-mêmes, le visage tendu vers l’inaccessible amour dont elles rêvaient toutes : l’impossible amour. Elles tonitruaient des airs de Donizetti et ceux, plus légers, de Mozart, en portant des jupes empruntées à leurs mères, se pâmant dans la répétition linéaire des drames que vivent les femmes. Certaines s’esclaffaient au bout de quelques secondes, incapables de supporter le simulacre. »

Auteur(s): 
Collection:  Réverbération
Répertoire des livres
50px