Les miroirs d'Éléonore - Lévesque Éditeur

Critiques

« L’amour qui se regarde ou se cherche, qui s’attend ou se brise dans un enfer, l’amour pour lui-même contre la mort : voilà la trame des Miroirs d’Éléonore. Rarement lit-on un livre d’une écriture aussi sensuelle, qui porte l’élégance des arabesques mystérieuses du désir et compose un livre du corps amoureux comme affirmation de la vie et de la liberté. »
Jean Royer, Le Devoir
« Les miroirs d’Éléonore est un livre merveilleux […] qui appelle au rêve. Il y a ici un bonheur d’écriture qui s’apparente à ce que le poète René Char appelait “l’élégance de l’ombre”. »
Guy Cloutier, Le Soleil

Prix et nominations

Finaliste au GG 1991 et au Grand Prix littéraire du Journal de Montréal 1990