Le maître de jeu - Lévesque Éditeur

Critiques

« […] Le maître de jeu jongle, de façon tout à la fois sérieuse et merveilleusement irrévérencieuse, aussi bien avec la Bible et les textes de philosophie antique et moderne qu’avec diverses sources littéraires parmi lesquelles l’oeuvre romanesque de Dostoïevski tient une place de choix. »
 Eva Le Grand, Spirale